Taille des arbustes

Taille des arbustes - Marguerite Ferry - Urban Garden Designer - Brussels - Blog Jardin Belgique
La taille des arbustes se fait généralement en automne. Mais pourquoi taille-t-on les arbustes? Quand exactement faut-il le faire? Et comment s'y prendre? Voici les grandes questions auxquelles cet article va tenter de répondre.

Pourquoi pratique-t-on la taille des arbustes?

 

Les arbustes n'ont pas besoin de nous pour vivre et encore moins de notre taille. La taille des arbustes peut servir à la fructification ou a lieu pour des raisons esthétiques.

Pour la fructification, il s'agit de raccourcir les rameaux pour que la sève fasse gonfler les fruits (raisins, pommes, poires...). 

Si l'on taille pour des raisons esthétiques, c'est souvent parce que l'on trouve l'arbuste trop encombrant ou trop touffu. Tailler pour contenir l'arbuste, n'est jamais une bonne motivation car on lutte contre la nature. En revanche, retirer une branche ou l'autre qui est dans le passage ou pour aérer la forme de l'arbuste (comme sur la photo), c'est jouer avec les possibilités qu'offrent la nature. On la magnifie même.

Pour les arbustes persistants, utilisés en haie ou en topiaire, la taille se pratique essentiellement pour des raisons esthétiques. Là encore, le choix des plantes au départ est importante. Tous les arbustes ne se prêtent pas à la taille ou à être mis en haie. L'exemple le plus probant est le thuya. Ce dernier mesure plus de 20m en port libre. Aussi, on imagine bien qu'en haie, il étouffe et est alors sujet à des maladies. Préférez le if.

 

Quand réalise-t-on la taille des arbustes?

 

Pour les fruitiers comme pour les vignes, la taille peut se faire au mois d'août quand les fruits commencent à se former. Cette pratique se nomme "aoûter". Mais elle peut également avoir lieu, comme pour les arbustes caduques, en automne et en hiver (fin d'hiver/ hors période de gel) quand il est en dormance. Aussi éviter à tout prix de tailler au printemps quand la sève remonte.

Il y a cependant une exception à cette règle, les arbustes à la floraison printanière doivent être taillés après leur floraison si l'on veut avoir des fleurs l'année prochaine. Il s'agit de tous les arbustes qui fleurissent jusqu'à la floraison des lilas (ces derniers compris).

Pour les arbustes persistants taillés en haie ou en topiaire, la taille se fait en juin-juillet et en septembre-octobre. Quand il fait chaud mais pas trop.

 

Comment s'y prendre pour réussir sa taille des arbustes?

 

La taille que je préconise est une taille douce et naturelle, prenant en compte les caractéristiques de pousse de l'arbuste.

Aussi il faut savoir que dans les arbustes caducs, il y a les arbustes basitones (qui sont majoritaires) et qui se renouvellent de la base - on pense aux hortensias, spirées, perovskias, fuschias... - et il y a les mésotones (qui se renouvellent depuis les rameaux intermédiaires) - on pense aux buddleja, hibiscus, hydrangea paniculata, rosiers... - et enfin ceux aux comportements mixtes - Philadelphus, forsythia, kerria, Weigela... - . En fonction des ces caractéristiques, on taille à la base (pour les basitones), les rameaux intermédiaires (pour les mésotones) et un peu des deux (pour les mixtes).

L'avantage de cette taille, c'est qu'elle demande moins de travaille et évite de tuteurer des arbustes qui, s'ils ont basitones et taillés depuis leurs rameaux intermédiaires, risquent de crouler sous les fleurs avec des rameaux pas assez forts pour supporter le poids.

L'autre donnée à connaître pour la taille, c'est la période d'induction florale (c'est-d-à-dire, le moment où les bourgeons floraux se forment). Ainsi, parmi les hortensias, nous avons ceux qui ont une induction florale sur les rameaux de l'année et ceux qui l'ont sur les rameaux de l'année précédente. Dans le second cas, en taillant le rameau à la base en automne-hiver, vous coupez les fleurs qui avaient été programmées l'été qui précède pour fleurir l'été qui suit. Alors que dans la première hypothèse, vous pouvez tailler en hiver à la base, les fleurs seront programmées au printemps et fleuriront en été.

Majoritairement, les arbustes basitones ont une induction florale sur les rameaux de l'année en cours. Mais attention aux hortensias maccropyllas qui sont basitones et qui ont une induction florale sur les rameaux de l'année précédente. Il vaut alors mieux tailler un rameau sur trois à la base si l'on veut des fleurs chaque année.

 

A vos sécateurs!

 

Lire également l'article L'automne, le bilan au jardin...