Jardin écologique

Jardin écologique - Marguerite Ferry - Urban Garden Designer - Bruxelles - Blog Jardin Belgique
L'écologie est une priorité au XXIème Siècle. Elle concerne tout le monde et bénéficie à tous. Dans les jardins, aussi, il est possible de poser sa pierre à l'édifice. Mais qu'est-ce qu'un jardin écologique? Et comment le concevoir?

Pourquoi un jardin écologique?

 

Aucun jardin n'est isolé des autres ni de la planète. Les graines des plantes se baladent d'une propriété à une autre tout comme les animaux et les insectes. Les vues sur les autres jardins servent et desservent le sien et influencent la conception de celui-ci tout comme les règlements d'urbanisme qui permettent d'assurer la vie en communauté.

Gilles Clément, jardinier paysagiste français, parle de jardin planétaire pour évoquer la Terre. Les choix écologiques que l'on pose dans son propre jardin a des répercussions non seulement chez soi et chez les voisins mais aussi au niveau de l'écosystème de la région et de la planète (réchauffement climatique).

 

Qu'est-ce qu'un jardin écologique?

 

Un jardin écologique est un jardin qui respecte la nature et qui l'imite. Il suit les cycles de sa vie et tend au maximum à ce que les déchets servent au jardin. "Rien ne se crée. Tout se transforme."

Aujourd'hui, la permaculture ouvre la voie au niveau de l'agriculture. Tout est pensé pour que l'agriculteur ait le moins à intervenir. Il surveille les équilibres et observe l'évolution de ses végétaux. Il y associe souvent les animaux (poules, moutons, chevaux) et les insectes pour le seconder dans ses tâches. 

Les jardins ornementaux connaissent aussi un tournant avec des paysagistes comme Piet Oudolf ou Gilles Clément. Le premier incarne aujourd'hui la mouvance de la "New wave planting" qui utilise des vivaces et des graminées adaptées au lieu voire locales. Le second a inventé le "Jardin en mouvement" qui met en exergue le rôle d'observateur du jardinier qui intervient uniquement pour orienter l'équilibre du jardin. Mais il accepte que le jardin change au fil du temps et des graines qui s'ensemencent.

 

Comment concevoir un jardin écologique?

 

Pour concevoir un jardin écologique, il faut s'intéresser de près à son jardin et connaître la nature de son sol. Il est possible de le faire analyser en prélevant des échantillons à différents endroits du jardin et à différentes profondeurs. Il est également possible de le déduire des plantes qui poussent naturellement: des prêles indiquent un sol humide, les orties la présence d'azote en quantité... Il faut ensuite tenir compte de l'ensoleillement du lieu. Le choix des plantes est également importante. Certes leur choix passe par la prise en compte de la nature du sol et de l'exposition mais l'association des plantes entre elles est aussi primordiale. Certaines sont plus envahissantes que d'autres et risquent d'étouffer les plus faibles. Il passe aussi par la capacité que les végétaux auront à attirer les insectes butineurs et auxiliaires. Plus la plante est proche de l'espèce, plus elle procurera du pollen aux butineurs. Les fleurs à triple corolles sont des fleurs piège qui attirent ces derniers mais ne leur donnent rien en échange. Elles les fatiguent pour rien. Ceux-ci les buttinent une à une sans rien recevoir en retour et s'épuisent à la fin. L'installation d'un point d'eau comme un bassin attirent d'autres animaux auxiliaires. Les crapauds se nourrissent des limaces et escargots qui bien souvent saccagent les platebandes et les libellules dévorent les moustiques. Des fagots de bois au fond du jardin offrent des abris à des tas d'animaux amis à commencer par le hérisson qui lui aussi dévorera les limaces.

Enfin, il y a des réflexes à acquérir au niveau du jardinage. Lire l'article Jardinage écologique...